Communiqué de presse - Juillet 2022

Le 02 août 2022, par Lionel

Après la Haute-Garonne, le Gers, le Tarn-et-Garonne, les Hautes-Pyrénées, l'Application Sucrine Club est désormais disponible dans l'Hérault !

La consommation en circuit-court rencontre un succès grandissant auprès des français, conscients de pouvoir ainsi favoriser l’économie locale, en étant en harmonie avec l’environnement. Pour les accompagner dans cette démarche, Audrey et Lionel Penaud, un couple de toulousains engagés, ont imaginé une application ludique, baptisée Sucrine Club.
L’objectif est simple : recenser, département par département, les producteurs et les commerçants qui proposent des produits locaux, de saison et en circuit-court, afin de permettre aux consommateurs d’aller plus facilement à leur rencontre. Déployée fin 2021 en Haute-Garonne et dans le Gers, Sucrine Club arrive sur les smartphones de l’Hérault et invite producteurs et consommateurs à rejoindre le mouvement !

Le circuit court est un mode de commercialisation des produits agricoles qui s’exerce soit par la vente directe du producteur au consommateur, soit par la vente indirecte, à condition qu'il n'y ait qu'un seul intermédiaire. Selon l’étude Kantar sur la consommation des Français.es (2020), 79% des français veulent privilégier les produits locaux, une volonté que Sucrine Club souhaite concrétiser. « L’industrialisation du secteur alimentaire a répondu à la consommation de masse mais aujourd’hui nous voyons les limites de ce système. Il n’est plus à démontrer que nous devons nécessairement revoir nos modes de production et de consommation » souligne Lionel Penaud, co-fondateur de Sucrine Club. « Et pour cela, il ne suffit pas de dire “il faut manger local”, “nous devons consommer de façon plus responsable”, “privilégiez les producteurs près de chez vous”... Ces injonctions nous les entendons régulièrement, mais pour organiser un changement d’habitudes au niveau local et national, nous devons imaginer de nouvelles manières de fonctionner, de mettre en lien les producteurs et ceux qui consomment leurs produits » complète Audrey Penaud.

Forts de ce constat, Audrey et Lionel Penaud se lancent, début 2021, dans l’élaboration de Sucrine Club. L’objectif est simple : contribuer à rendre accessible le circuit-court alimentaire avec une approche innovante (application mobile), qui permet de mettre en relation de manière très simple et ludique les professionnels et les consommateurs, en Occitanie puis dans les autres régions de France.

Une application vivante et utile, tout simplement à croquer !

Pourquoi « Sucrine Club » ? La sucrine est une laitue qui sent bon le sud-ouest, un peu comme la chocolatine ! Sucrine Club c’est la communauté de toutes celles et ceux qui souhaitent consommer une alimentation de qualité, en favorisant l'économie de proximité.

« L’application est un outil au service de la communauté, mais un outil essentiel qui peut changer notre rapport aux courses et faciliter un changement dans nos comportements » souligne Audrey Penaud.

Disponible gratuitement sur Google Play et Apple Store, l’application Sucrine Club permet une communication simple, rapide et pratique entre tous les acteurs de l’alimentation locale (producteurs, commerçants, restaurateurs) et les consommateurs (baptisés les « Sucrine clubeurs »).

Pour pouvoir être référencés sur l’application, les producteurs et les commerçants doivent cocher 3 critères, « La règle de 3 du Club » : proposer des produits locaux (-200km), de saisonet en circuit court. Sont ainsi sélectionnés : des fermes, des marchés, des magasins de producteurs, des épiceries locales, … et bien d’autres !

A l’ouverture de l’application, deux options sont proposées pour faire ses courses :

  • en parcourant la carte de géolocalisation, on découvre les producteurs/commerçants autour de soi (proches de son domicile, de son travail, de son lieu de vacances…) ;
  • en sélectionnant le produit souhaité (œufs, lait, kiwis, …) puis en paramétrant la recherche selon différents critères dont la localisation, le type de produit (bio ou en vrac) ou encore les services associés (livraison, click&collect, visite à la ferme), on identifie les points de vente correspondant.

Dans les deux cas, le Sucrine clubeur peut ensuite découvrir la fiche du professionnel, qui offre une présentation détaillée des produits et services proposés, et les informations pratiques (adresse, horaires d’ouverture et coordonnées).

Un lancement prometteur pour Sucrine Club dans l’Hérault, qui a déjà convaincu plus de quatre-vingt points de vente

Depuis le lancement de l’application fin 2021 en Haute-Garonne et dans le Gers, tous les professionnels référencés (430 à ce jour) travaillent main dans la main avec Audrey et son équipe qui veillent au grain pour une application vivante, avec une carte de localisation et des fiches de présentation à jour. Aujourd’hui, près de 800 points de vente (producteurs, épiceries, marchés, …) sont référencés dans le Sud-Ouest. Cette volonté de créer une véritable relation de proximité explique la stratégie de déploiement de l’application qui est menée progressivement, département par département.

En ce mois de juillet, l’application Sucrine Club est désormais disponible dans l’Hérault ! Plus de quatre-vingt points de vente sont d’ores et déjà référencés aux quatre coins du département. Citons notamment Terres du Mas Dieu (Oléiculteur et maraîcher à Montarnaud et Castelnau-le-Lez), la ferme du Perrier à Nissan-lez-Enserune, le Domaine de l'Unique à Caux ou encore le magasin en circuit-court Le Cochon Gourmand à Marseillan.

« C’est l’application qu’il manquait ! Nous recommandons le « Locavorisme » à nos clients depuis toujours ! C’est l’outil parfait pour se nourrir en produits ultra-locaux, proche de chez soi ou de son lieu de vacances ! Merci et bravo à l’équipe du Sucrine Club pour ce beau produit qui dynamise nos territoires plein de richesses à déguster et à faire connaître ! Merci de contribuer à cela » souligne Théo, Directeur adjoint du Domaine d'Anglas à Brissac.
« J’ai découvert Sucrine Club par hasard et par curiosité. La démarche m’a tout de suite plu. L’idée de permettre aux gens intéressés par le circuit court de découvrir les producteurs locaux et bien sûr à nous, producteur local, de se faire mieux connaître de ces gens m’a convaincue.Elle permet également de mieux faire connaître notre beau métier d’ostréiculteur et notre belle région. » témoigne Christian de Coqui Thau à Marseillan (photo ci-dessous).

Une nouvelle manière de découvrir un territoire, au gré des Aventures Gourmandes

En complément de l’application, l’équipe de Sucrine Club suggère régulièrement aux internautes des « Aventures Gourmandes », présentées sur le blog : https://sucrine.club/blog Ces pistes d’itinéraires permettent de découvrir un territoire en mêlant balades sur les sites emblématiques et visites auprès des femmes et des hommes passionnés qui produisent les spécialités du terroir.

Cinq Aventures Gourmandes sont pour l’instant proposées, pour partir à la découverte de l'Est et du Nord du département du Gers, de la Haute-Garonne, du Tarn-et-Garonne et tout récemment, de l’Hérault. Au programme : exploration du mystérieux Cirque de Navacelles, balade sur le marché de Ganges, découvertes de l'oliveraie Barthélémy et de Cevenn'Algues Spiruline à Montoulieu, pause gourmande et désaltérante bien méritée au Domaine d’Anglas à Brissac avant de se rafraîchir dans les Gorges de l’Hérault près du Pont du Diable. « Un programme aux petits oignons pour déguster les fabuleux produits du coin et découvrir ce territoire sauvage ! » indique Audrey Penaud.

Audrey et Lionel Penaud : un couple d’ingénieurs toulousains, engagés pour le « bien manger »

Diplômés en 2012 de l’Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information, Audrey et Lionel Penaud ont suivi des parcours professionnels parallèles, avant de mettre leurs compétences en commun fin 2020 pour développer Sucrine Club, un projet à la croisée de leurs profils « tech » et de leur volonté de valoriser le circuit-court et les personnes qui le font vivre.

Après une première expérience dans l’univers du mobile, Lionel a intégré une entreprise en tant que développeur, avant de prendre la tête de l’équipe Recherche et Développement. Cette mission lui a permis de collaborer avec les plus grandes sociétés françaises (dont des groupes du CAC 40), à un haut niveau d’exigence. Aujourd’hui Directeur général de Sucrine Club, Lionel s’occupe de l’intégralité de la partie technique (serveurs, bases de données, sites, applications mobiles, tests, sécurité...) et participe avec Audrey à la conception de l’application, de son UX, et des différentes interfaces. C'est le créatif de l'équipe. Un autre atout dans sa poche ? Sa sœur élève un troupeau de 80 brebis dans les Alpes, malheureusement il n'aime pas le fromage.

Audrey a collaboré pendant 8 années auprès de grands groupes de différents secteurs d’activités en tant que consultante logistique. Pour mener à bien le projet Sucrine Club, elle a suivi, pendant plusieurs semaines, une formation de design en ligne dispensée par une université américaine, afin de connaître les dernières avancées. Grâce à l’expérience de son conjoint et d’un professionnel qui les accompagne, elle a réalisé la conception des écrans de l’application (UX/UI design). Présidente de la société, Audrey est sur le terrain avec Mélanie Méau pour créer le réseau de professionnels et avec Mathilde Schoemaker pour développer la stratégie de communication.